Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 19 novembre 2017

REPAIR CAFE à MONTELIMAR !

Rendez vous le 26 novembre

pour le deuxième Repair café de Montélimar !

Le site:

https://www.montelimar.fr/au-quotidien/actualites/rdv-le-...

 

Que faire d'un grille-pain qui ne marche plus ? D'une lampe de bureau qui ne s’allume plus ? Ou d'un pull mité ? Les jeter ? Pas question ! Convergences 26 organise le dimanche matin 26 novembre 2017 un nouveau Repair Café sur Montélimar.

La maison de quartier de Nocaze à Montélimar, Rue Etienne Marcel, se transforme en atelier de réparation le dimanche 26 novembre 2017. De 10h à 13h, plusieurs réparateurs bénévoles sont là pour vous aider à réparer vous-même tout ce que vous avez à réparer. Outils et matériel sont également disponibles sur place. On apporte au Repair Café les choses en mauvais état : grille-pain, lampes, sèche-cheveux, vêtements, jouets... tout ce qui ne marche plus est bienvenu et aura peut-être la chance d'une seconde vie.

Les experts du Repair Café ont presque toujours la main heureuse.

 

Ce jour-là, l’association Montélovélo ouvrira son atelier ‘’Je P’neu le faire’’ en face de la maison de quartier.

 

En préconisant la réparation, Convergences 26 veut contribuer à réduire les montagnes de déchets. C'est urgent pense Claude Charay, Président de l’association. « Nous autres, Européens, jetons énormément, entre autres ce qui est à peine abîmé et qui serait parfaitement réutilisable après une simple réparation. Mais pour nombre d'entre- nous, réparer n'est plus chose normale. Au Repair Café, nous voulons changer les choses. »

 

Le Repair Café veut aussi être un lieu de rencontre où les habitants du quartier apprennent à se connaître autrement, et où ils découvrent que connaissances pratiques et expertise ne manquent pas près de chez eux. Claude Charay : « Réparer une radio, un lecteur de CD ou un pantalon avec l'aide d'un voisin ou d'une voisine qu'on ne connaissait pas jusqu'alors change notre regard sur cette personne. Faire des réparations ensemble peut déboucher sur des contacts vraiment sympathiques dans le quartier. »

 

Claude Charay souligne que réparer ne permet pas seulement d'économiser de l'argent, mais aussi de précieuses matières premières et contribue ainsi à réduire les émissions de gaz à effet de serre. Le Repair Café veut surtout être une expérience ludique et gratifiante de la réparation, qui s'avère souvent très simple.

 

  • La Fondation Repair Café: Le concept du Repair Café a vu le jour à Amsterdam, en 2009, et est l'initiative de Martin  et est l'initiative de Martine Postma, à l'époque journaliste/publiciste. En 2010, elle a créé la Fondation Repair Café. Cette fondation soutient des groupes locaux dans le monde entier qui veulent démarrer leur propre Repair Café. La fondation supporte aussi le Repair Café à Montélimar.

Écrit par Prele Provence | Lien permanent | Commentaires (0) |  Imprimer |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.